23,60 € ttc frais de port inclus

Bonus inclus dans le DVD

LES PAYSAGES DE JEAN GIREL  
27 min, 2018
Un voyage tout en couleurs dans les vases-paysages de Jean Girel, inspiré par le peintre Joachim Patinir.

RETOUR AUX SOURCES – LA CERAMIQUE SONG  
67 min, 2018
Conférence de Jean Girel à la fondation Baur de Genève en septembre 2015.

Yohen
L’univers dans un bol

Un film de Yannick Coutheron
avec Jean Girel

Documentaire – 2018 – 1h12
Couleur – 16/9
Son 5.1 ou Stéréo – Français, Anglais, Japonais
DCP – Blu-Ray – Apple Pro Res 422 HQ – VO (sous titrée français) ou Version sous titrée anglais

Partenaires
En coproduction avec Le Fresnoy, studio national des arts contemporains, CinéRessources 71, TV8 Mont Blanc, Télévision Loire 7 et TéléGrenoble.
Avec le soutien de la Région Bourgogne-Franche-Comté, du Département de Saône-et-Loire, du Centre National du Cinéma et de l’image animée, des Ateliers d’Art de France, de la maison Hermès.

Synopsis

Jean Girel, céramiste français incontournable particulièrement reconnu pour son travail inspiré par la céramique Song, décide de se lancer un nouveau défi : percer le mystère encore intact des magnifiques bols «Yohen Tenmoku» dont il ne reste plus que trois pièces dans le monde… Une telle réussite confirmerait sa maîtrise totale d’un savoir-faire que l’Extrême-Orient tente aujourd’hui de retrouver.
Y parviendra-t-il ?

L’équipe

Un film écrit et réalisé par Yannick Coutheron
Produit par Lucie Fichot et Absinte Abramovici
Sons additionnels : Rosalie Revoyre
Mixage : Emmanuel Croset
Recorder : Geoffray Durcak
Etalonnage : Alexandre Sadowsky

Diffusion et festivals

TV 8 Mont Blanc
TL7 – Télévision Loire 7
TéléGrenoble

Festival International du Film sur les Métiers d’Art – 2018
Festival Ciné Pause – Août 2018
Festival des Métiers d’Art de Murat – Août 2018
Eco-lieu Le Carrouège de Vauclaix – Septembre 2018
Musée de Sarreguemines – Octobre 2018
FIFMA Québec : 11 novembre – Musée National des beaux-arts du Québec – Québec – Canada
Brussels Art Film Festival : 17 & 18 novembre – CINEMATEK de Bruxelles (Belgique)
Festival Doc’s en Goguette : 18 Novembre – 10h00 – Salle de la Mairie à Saint-Gengoux-le-National (71) > accéder au site web du festival
Beirut Art Film Festival – Novembre 2018

Notes du réalisateur

J’ai rencontré Jean Girel au printemps 2014. Dès notre premier échange, je suis mis en confiance par la douceur de son regard, intrigué par les traces de vie et de labeur qui sculptent l’épiderme de ses mains, enthousiasmé par ce qu’il raconte de ses projets en cours.

Je lis rapidement son livre « La sagesse du potier » et j’ai alors l’impression d’entrouvrir les portes d’un voyage fabuleux aux côtés de cet artiste alchimiste. Il va puiser ses matières premières dans les entrailles de la terre, les façonner et les traiter pour ensuite jouer avec le feu à la recherche de résultats proches de ce que les phénomènes géologiques et volcaniques constitutifs de notre écorce terrestre peuvent opérer… Il tente de reproduire ces processus en accéléré dans son four, au sein de son atelier. Je comprends alors que son travail transcende l’approche artisanale de la céramique d’usage : Jean est animé par une quête continuelle de compréhension du monde qui l’entoure avec la céramique pour langage…

Plusieurs mois après notre rencontre, alors que l’on se connaît mieux et que j’ai pu observer son travail d’assez près, Jean me raconte qu’il est fasciné depuis quarante ans par le mystère de la fabrication des « Yohen Tenmmoku », tous trois conservés au Japon et classés « Trésors Nationaux ». Ce sont trois bols Jian produits en Chine dans la province du Fujian par les potiers de la fin de l’époque Song, au treizième siècle de notre ère. Leur aspect est rarissime et le mot Yohen en japonais évoque « le scintillement dans le ciel d’une nuit étoilée ». C’est lorsqu’il a découvert l’existence de ces pièces en 1975 que Jean a décidé de se consacrer exclusivement à la céramique, abandonnant peinture et enseignement. Tout au long de sa carrière il a exploré diverses esthétiques avec toujours la même soif de se renouveler et de se lancer des défis tant formels que techniques.

Depuis plusieurs années, Jean compte des admirateurs en Asie pour son immense savoir-faire relatif à la céramique Song. Que ce soit un Français qui maîtrise ces techniques étonne particulièrement. De plus, c’est avec les matières premières locales issues de son lieu de vie en Bourgogne qu’il réussit à fasciner collectionneurs et musées par son aptitude à donner vie à des oeuvres exceptionnelles. La recherche autour des bols Yohen Tenmoku que Jean entreprend constitue pour moi le fil conducteur d’un film sur son travail, par la découverte de sa personnalité, de ses motivations, de son savoir-faire hors du commun et de sa capacité à transmettre de manière évidente et accessible ses recherches autour de phénomènes complexes.

Ce qui est primordial pour moi, c’est d’être toujours proche de ce que Jean est en train de vivre, de tenter de percevoir ce qui l’anime, d’être en empathie avec lui. Je veux mettre à jour son rapport quasi métaphysique au travail, non pas ses prouesses techniques dont la teneur n’intéresserait que les spécialistes. Jean assimile les règles pour mieux s’en libérer. Il a besoin de chercher pour se sentir exister. Il a besoin de s’étonner lui-même, de se fixer des objectifs inédits, de poser des hypothèses, de les confronter, de mener des expériences où l’échec ouvre souvent de nouvelles voies de compréhension… Jean est dans son atelier tel un chercheur dans son laboratoire. Et une fois qu’il a trouvé, c’est l’artiste qui se révèle, avec toute sa sensibilité.

Yohen - L'univers dans un bol

Commander le DVD